jeudi 10 novembre 2011

Marouf recueil n°14, éditions Imperia (1974)

Marouf

Récente trouvaille dans un vide grenier, Marouf est une série bien franchouillarde et assez amusante à lire. C'est plus ou moins notre Papa Schultz à nous, soit une sorte de super résistant français qui ridiculise à chaque récit les forces d'occupations Allemandes. Une série qui à défaut d'être historique valorise la noblesse et la grandeur d'âme française...
En gros c'est assez ridicule. Notre héros semble tout droit sorti d'un Épisode d'Angélique marquise des anges. Beau gosse baraqué et élégant, Marouf oppose la grâce à la rigueur et la bêtise de ses adversaires. Il a un allure impayable avec sa chemise à jabots et ses cuissardes.

L'essentiel de l'action se situe dans le château d'Henrimont dans la campagne parisienne ou le général Von Fundernach et le capitaine Hans dirigent les forces d’occupations. Marouf hante le château au nez des nazis en utilisant un nombre invraisemblable de passages secrets. A chaque histoire le Colonel reçoit un ordre de mission que Marouf s'empresse de déjouer avec une insolente facilité et en ridiculisant ses adversaires. La base des scénarios évolue très peu, frise parfois le fantastique et souvent le ridicule. Les scénarios sont de la main de Félix Molinari, auteur de BD bien connu et disparu récemment.

Cette série a pour atout le dessin qui est vraiment de très bonne qualité pour un pocket. Le dessin est bien construit et efficace pour gérer les contraintes d’une parution rapide. Il y a une bonne gestion de la mise en page, les plans sont dynamiques. Le dessinateur n'est pas avare de décors et les visages bien travaillés. Le tout est rehaussé par un encrage très réussi et qui semble inspiré (en bien) des comics. Le dessin est dû à plusieurs auteurs Espagnol souvent peu connus. Les épisodes en question sont vraissembablement de la main de Ricardo Ferrandiz.  

Marouf connu une longue vie, puisqu'il y eu 208 numéros, parus de 1969 à 1986, ainsi que 49 recueils. Ce titre était éditée aux Editions Impéria, fameux éditeur Lyonnais spécialisé dans les petits formats très populaires. Cette maison d'édition fut créée en 1951 par Robert bagage, dit Robba ( à ne pas confondre avec Roba).

Pour plus d'information, je vous invite à visiter le site suivant qui contient beaucoup d'information sur les éditions Impéria et ceux qui ont participé à cette aventure éditoriale. http://r.leone.free.fr/index.htm













Marouf album relié 14 (n° 63,64,65,66), 1975, Éditions Impéria


2 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'ai trouvé ça au fond d'un bac dans une brocante. Je n'en avais jamais vu avant et n'en ai pas revu depuis. Mais comment résister à cette élégance si française.

      Supprimer