lundi 18 mars 2013

Couverture de Liberatore et Bilal pour le Dobermann de Joël Houssin

Le Dobermann n°5, couv de Bilal
Le dobermann de Joël Houssin

Il y a quelque temps en discutant avec une amie, aux goûts forts éclairés, j’entends parler pour la première fois de Joël Houssin. Sans l’avoir jamais lu, je le connaissais d’une certaine façon à travers son personnage du Dobermann. J’avais vu le film sans savoir à l’époque que c’était tiré d’une série de romans. Le temps de fouiner chez Boulinier et sur le net et me voilà en possession d’une poignée de ses romans, tous chez fleuve Noir.
J’ai commencé par un roman de SF, Masque de clown, un livre mineur. Houssin y apporte de bonnes idées, mais sans les développer suffisamment pour rendre ça intéressant.  Un roman trop vite torché, dommage. 

Puis je suis entré dans le vif du sujet avec Bras de fer, le tome 19 de la série du Dob. Cela peut sembler étrange de commencer avec le dernier tome de la série, mais la couverture de Bilal ne pouvait qu’attirer mon attention. Dans ce roman, le style de Houssin explose littéralement à la gueule. C’est du polar noir, musclé où l‘action virevolte à toute allure au fil des pages. Le langage est gouailleur en diable et truffé d’argot, comme dans un bon vieux San A ou Burma. Bref une série que je recommande chaudement aux curieux et autres amateurs de bons romans de gare. 

Si la plupart des romans du Dobermann sont parus dans la collection Spécial Police, les 5 derniers ont eu droit à leur propre collection, sous le titre Dobermann. Pour l’occasion la maquette est mise à jour avec de beaux dessins sur fond jaune et une nouvelle numérotation. Quand je parle de beaux dessins, excusez du peu mais les couvertures des tomes 1 à 4 sont de Libératore et la dernière de Bilal. Ce qui a sacrement de la gueule, il faut bien l'avouer.

Pour plus d’infos sur la série, vous pouvez aller faire un tour sur ce site : 

Joël Houssin est connu pour avoir écrit de nombreux romans, polar ou fantastique, souvent chez Fleuve Noir, avant d’aller scénariser une multitude de feuilletons policiers pour TF1. Il semble revenir à l’écriture après près de 20ans. 
Plus d’informations par ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Joël_Houssin

À noter que Ring Edition prépare une première intégrale, qui au vu de la pagination annoncée devrait comprendre une dizaine de romans. Pas d’infos pour le moment sur la couverture. Mais l’on peut espérer une couverture illustrée par Libératore, comme ce fut le cas pour le dernier Dantec, paru lui aussi chez ring. 



Le Dobermann n°1, couv de Liberatore
Le Dobermann n°1, couv de Liberatore

Le Dobermann n°2, couv de Liberatore
Le Dobermann n°2, couv de Liberatore

Le Dobermann n°3, couv de Liberatore
Le Dobermann n°3, couv de Liberatore

Le Dobermann n°4, couv de Liberatore
Le Dobermann n°4, couv de Liberatore

Le Dobermann n°5, couv de Bilal
Le Dobermann n°5, couv de Bilal

2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer